1. e4 e5
  2. Cf3 Cc6
  3. Fc4 Fc5   Fc4 ce coup est la base du jeu de l'italienne. Le fou placé en ce point a pour objectif de travailler sur la diagonale blanche a2 g8. Il impose notamment un clouage du piont f7 une fois le roque noir effectué.
  4. c3  Cc6   En défavorisant le développement du cavalier les blancs préparent la poussée du pion "d" afin d'ouvrir le centre. 
  5. d3    d6  Les blancs attendent pour pousser le pion en d4 dans des conditions optimales. Par d3 le pion e4 est soutenu.Le développement du cavalier se fera en d2 puis en f1 et se finira en g3 voire en e3.
  6. Cc2 0-0
  7. Fb3  Fg4  En reculant le fou les blancs evitent de donner la paire de fou. En effet si les noirs effectuent une manoeuvre avec Ca5 les blancs pourront protéger leur fou en c2 et le cavalier noir sera mal positionné.
  8. h3    Fh5   si les noirs prennent le cavalier les blancs peuvent être satisfaits car il ont gagné la paire de fou. Bien entendu on reprend le fou avec le cavalier d2
  9. 0-0  ......

         

voici une brève introduction sur cette ouverture avec les blancs.

Idées/Plans de jeu pour les blancs:

  • Le but des blancs sera de faire passer le cavalier en f1 puis en g3 afin de chasser le fou h5. On trouvera alors des idées en jouant  Ch4 (pour prendre la paire de fou) puis Cf5 si le fou est allé se protégé en h7.
  • Les blancs tenteront de jouer d4 une fois leurs pièces développées afin d'ouvrir le jeu et de faire rayonner la paire de fou.
  • Généralement les blancs favoriseront l'attaque sur l'aile roi. Le fou des cases blanches est alors primordial afin d'attaquer le roque en f7 et g7.
  • Contrairement aux principes généraux, le Fc1 n'est pas pressé de sortir. En effet un developpement tardif lui permettra d'être efficace de suite

 Diverses variantes:(les commentaires apparaissent en faisant défiler les coups).

 

Italienne